Trottinette électrique : pensez à souscrire une assurance

La trottinette électrique étant considérée par le Code des assurances comme un « véhicule terrestre à moteur (VTM) », au même titre que la voiture ou la moto, « vous devez obligatoirement être assuré au minimum en responsabilité civile », explique le site Service-public.fr. Ainsi, vous serez couvert pour les dommages que vous pourriez causer à des tiers lors de son utilisation. Une garantie personnelle du conducteur (ou individuelle accident) est également fortement recommandée en complément. Elle vous permettra d’être assuré pour les dommages corporels que vous pourriez vous-même subir en cas de chute ou d’accident de la circulation. « Selon les contrats, elle peut être comprise avec la responsabilité civile ou bien souscrite en option », précise le site. Sachez, en outre, que votre assurance multirisque habitation peut couvrir le vol de votre trottinette (souvent dans votre logement, mais aussi parfois à l’extérieur). Renseignez-vous auprès de votre assureur.

Aliisa Waltari