Insuffisance cardiaque : les quatre signes qui doivent alerter

Selon la Société française de cardiologie (SFO), le nombre de personnes souffrant d’insuffisance cardiaque serait largement sousestimé. Alors que les autorités sanitaires parlent d’un million de personnes touchées et de 73 000 décès par an, une étude menée par le Groupe insuffisance cardiaque et cardiomyopathies (Gicc) de la SFO avance une prévalence de 3,6 %, soit près de deux millions de malades. Pour améliorer la prévention de cette maladie cardiovasculaire mal connue, qui se caractérise par l’incapacité du coeur à envoyer suffisamment de sang aux différents organes, le Gicc relance une campagne d’information et rappelle les quatre symptômes qui doivent conduire à consulter : un essoufflement, une prise de poids, des oedèmes et de la fatigue. Seule une prise en charge précoce permet de ralentir la progression de la maladie et d’améliorer la qualité de vie des patients.

  • Auteur : France Mutualité
  • France Mutualité N° : 574