Cholestérol : l’effet positif des statines finalement démontré

Parfois pointées du doigt pour leur inefficacité, les statines permettraient pourtant bien de lutter contre la mortalité précoce liée au cholestérol chez les hommes. C’est ce que nous apprend une vaste étude parue dans la revue américaine Circulation et menée pendant vingt ans sur plus de 5 500 hommes âgés de 45 à 65 ans. Pendant les cinq premières années, une partie des sujets (qui présentaient tous un taux élevé de cholestérol sans aucune maladie cardiovasculaire) a reçu des doses de pravastatine et l’autre un placebo. Ils ont ensuite été suivis par leur médecin traitant pendant quinze ans. Les chercheurs ont déterminé que les hommes ayant pris la statine ont abaissé de 27 % leur risque de développer une maladie cardiovasculaire et de 28 % celui d’en décéder comparativement à ceux traités avec un placebo. Les risques d’infarctus ou d’accident vasculaire cérébral (AVC) ont quant à eux été réduits de 25 %. « Pour la première fois, nous avons montré que les statines réduisent le risque de mortalité dans ce groupe de la population », a précisé le professeur Kausik Ray, de l’Imperial College School of Public Health à Londres, l’un des principaux auteurs de l’étude. Selon lui, « ces résultats justifient les recommandations actuelles ».

  • Auteur : France Mutualité
  • France Mutualité N° : 574