Alzheimer : les trous de mémoire ne sont pas forcément des signes précurseurs

Dans l’imaginaire collectif, la perte de mémoire est toujours associée à la maladie d’Alzheimer. Des chercheurs du laboratoire « Lille Neuroscience et Cognition » (Inserm/CHU de Lille/Université de Lille), battent en brèche cette idée reçue. En étudiant post-mortem le cerveau de patients souffrant de diverses maladies neurodégénératives décelées à un stade précoce, dont Alzheimer, ils ont découvert que l’amnésie n’était pas systématiquement présente dans cette pathologie. En effet, un tiers des patients atteints d’Alzheimer n’avait pas de troubles de mémoire, et près de la moitié des patients sans pathologie Alzheimer était amnésique. Alors, n’ayez plus d’inquiétude si vous oubliez souvent où vous avez mis vos clés, ou encore s’il vous arrive fréquemment de ne pas vous rappeler un nom…

  • Auteur : Catherine Chausseray
  • France Mutualité N° : 604