61,4 % de Français « physiquement actifs »

C’est le pourcentage indiqué par Santé publique France dans son Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 9 juin 2020. Ces chiffres, qui proviennent d’une enquête (Esteban) réalisée entre 2014 et 2016, sont décevants. Moins des trois-quarts (71 %) des hommes et à peine plus de la moitié (53 %) des femmes suivent en effet les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à savoir fournir au moins 2 h 30 par semaine d’activité d’intensité modérée ou 1 h 15 d’activité intense. Toujours selon l’enquête, « le temps quotidien passé devant les écrans a fortement augmenté ces dernières années, tant chez les adultes que chez les enfants ». La sédentarité gagne donc du terrain, particulièrement chez les enfants et les femmes. Ces dernières creusent d’ailleurs l’écart avec leurs homologues masculins. Tandis que chez les hommes, tous âges confondus, le niveau d’activité physique a bondi depuis 2006 de près de 7 points, chez les femmes, il a baissé de 10. 

  • Auteur : Catherine Chausseray
  • France Mutualité N° : 603