La start-up, Owkin vise à améliorer la gestion du cancer du sein et du cancer colorectal grâce à l’analyse d’images

Santé

Owkin, la biotech d’intelligence artificielle soutenue par Google et Sanofi a annoncé que deux solutions de diagnostic rapide et abordable basées sur l’IA, conçues pour améliorer les résultats des patient(e)s atteint(e)s de cancer du sein et de cancer colorectal, ont été approuvées en Europe. Nous vous expliquons tout cela dans ce nouvel article.

Les dispositifs Owkin Dx RlapsRisk™ BC et Owkin Dx MSIntuit™ CRC ont reçu l’approbation CE-IVD pour une utilisation diagnostique dans l’Union Européenne. En utilisant l’IA pour analyser les images pathologiques numériques, ils sont conçus pour aider les clinicien(ne)s à rendre la médecine de précision – diagnostic et traitement basés sur les caractéristiques individuelles d’un(e) patient(e) – plus accessible à davantage de patient(e)s à un stade plus précoce de leur maladie.

Owkin souhaite à la fois s’adresser aux patient(e)s atteint(e)s de cancer du sein et de cancer colorectal. Ce dernier représente la deuxième cause de décès par cancer tous sexes confondus en France. Reposant sur un système d’apprentissage automatique, le dispositif MSIntuit CRC permet ainsi d’identifier les patient(e)s présentant une stabilité à partir d’images de pathologie numérique, ce qui permet de réduire considérablement le temps et le nombre de tests de diagnostic.

Davantage de précision dans les diagnostics

Il s’agit des premiers produits de diagnostic approuvés mis au point par Owkin, qui vise à développer davantage de diagnostics de présélection de biomarqueurs et de prédiction de résultats dans toute une série de domaines pathologiques. La mission d’Owkin est d’associer les soins des patient(e)s à la recherche médicale afin de découvrir les nouveaux mécanismes des maladies et d’élaborer de meilleurs traitements pour des besoins médicaux non-traités.

Meriem Sefta, responsable des diagnostics chez Owkin, a déclaré :

« Notre mission est d’utiliser l’IA pour trouver le bon traitement pour chaque patient. Les nouveaux médicaments nous permettent de personnaliser les traitements en fonction des caractéristiques des maladies individuelles des patients, ce qui promet une nouvelle ère de médecine de précision. »

Cette certification est un premier pas pour Owkin. L’entreprise fondée en 2016 souhaite évidemment continuer dans cette voie en poursuivant le développement d’autres outils diagnostics dans différentes aires thérapeutiques.

Julia Rodriguez

Tagged