Serveurs informatique

La commune de Muzillac rejoint le projet de data center de Morbihan Energies

Divers

Le conseil municipal de Muzillac vote pour l’adhésion de la commune au projet de data center local lancé par Morbihan Energies, un nouveau système local pour héberger et sécuriser les données informatiques. Cette adhésion prendra la forme d’une nouvelle société publique locale du nom de Morbihan Terra data. Ce projet répond au besoin de sécurité informatique exprimé dans certaines communes victimes de cyberattaques. Il devrait voir le jour d’ici la fin de l’année, à Vannes, avec une entière opérabilité d’ici 2024.

Stockage des données publiques et sécurité

« Cela fait déjà un petit moment que c’est une préoccupation », explique Yves Bleunven, maire de Grand-Champ et président de l’association des maires du Morbihan.
Depuis quelques années, certaines collectivités territoriales et établissements publics du département travaillent à la création d’infrastructures d’hébergement et de stockage de données publiques. Ainsi, lors du conseil municipal du jeudi 2 juin 2022, a été voté la création d’un nouveau data center qui réunira dans une même infrastructure informatique des moyens d’hébergement et de sauvegarde des données du service public et un pack d’outils de sécurité du travail collaboratif au service des collectivités membres. « [Les données] seront stockées chez nous localement. On ne remplace pas, on héberge dans le système. Nous bénéficierons également gratuitement d’un diagnostic et d’un inventaire numérique. Nous sommes précurseurs de ce nouvel outil dans le territoire, » précise Michel Criaud, maire de Muzillac.

Un vaste programme de lutte contre les cyberattaques visant les administrations publiques

Ce projet est porté par Morbihan Énergies, la dynamique régie locale qui porte également des projets d’énergies renouvelables, de batteries et d’hydrogène.
« Le syndicat Morbihan Énergies a été désigné lauréat de l’appel à projets « Territoires d’innovation » pour impulser une dynamique de production d’énergies renouvelables et d’innovation numérique dans l’ensemble du département.

Ce projet de création de data center répond au besoin de sécuriser les données que les mairies compilent sur leurs administré(e)s ainsi que le fonctionnement des services publics. En effet certaines communes du département ont été la cible de cyberattaques.

Le data center du Morbihan Energies a une vocation départementale et devrait être opérationnel avant la fin de l’année : « Actuellement, quatorze informaticiens travaillent sur ce projet. Le marché sera lancé cet été et ensuite cela ira très vite. Il devrait être complètement opérationnel en 2024 » confirme Jo Brohan (Président du syndicat Morbihan énergies).

Julia Rodriguez

Tagged