Semaine Européenne de vaccination

Semaine européenne de la vaccination 2022 : entre progrès et nouveaux défis

Santé

La Semaine mondiale de la vaccination 2022 débute aujourd’hui et prendra fin le 1er mai. Le thème cette année ? « Une longue vie pour tous ». Ce thème vise à rassembler autour de la notion selon laquelle les vaccins permettent de poursuivre ses rêves, de protéger ses proches et de vivre une vie longue et saine. C’est donc l’occasion de célébrer les avancées historiques rendues possible par la vaccination mais également de faire un bilan des nouveaux défis à relever dans la lutte contre les maladies à prévention vaccinale.  

Depuis plus de deux siècles, les vaccins ont contribué à rendre le monde sûr – du tout premier vaccin mis au point contre la variole aux plus récents vaccins à ARNm utilisés pour prévenir les cas de COVID-19. Mais la valeur des vaccins ne se mesure pas seulement au nombre de doses administrées. Les vaccins donnent à chacun la possibilité de vivre une vie longue et saine.  La campagne de cette année vise à : « faire progresser la compréhension mondiale de l’importance de la vaccination tout au long de la vie, mettre en évidence les nombreuses façons dont les vaccins permettent d’allonger l’espérance de vie et de renforcer la confiance du public en faveur de la vaccination ».

Comme le déclarait le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres durant la pandémie : « Dans un monde interconnecté, aucun d’entre nous n’est en sécurité tant que nous ne le sommes pas tous. »

Pandémie, guerre : quels nouveaux défis pour la vaccination ?

Même si les centaines de milliers de vies sauvées grâce à la vaccination contre la COVID-19, l’éradication de la poliomyélite, et des avancées dans celle du cancer du col de l’utérus sont un grand motif de célébration, le maintien de ces résultats pose des problèmes qui exigent de la vigilance et l’exploration de nouvelles voies.

Il s’agit notamment des nouveaux défis posés par la pandémie de COVID-19 et la guerre en Ukraine. Cette dernière a forcé des millions de personnes à fuir à l’intérieur ou à l’extérieur du pays. Près de la moitié des 5 millions de personnes qui ont fui le pays sont des enfants. Chacun d’entre eux devra un jour avoir accès à la prochaine vaccination prévue. Les disparités existantes dans l’utilisation des vaccins, et donc dans les possibilités de bonne santé et de bien-être, ont augmenté pendant la pandémie.

Le futur des programmes de vaccination européens

Dans les mois et les années à venir, les programmes de vaccination européen devront maintenir une couverture vaccinale élevée à tous les niveaux administratifs. Cela signifie : assurer un taux élevé d’utilisation des services de vaccination réguliers, faciliter la vaccination de rappel pour les enfants et les adultes qui ne les ont pas réalisés dans un passé récent ou lointain, et intégrer dans ces services tous les nouveaux arrivants, y compris les migrants et les réfugiés.

Le programme européen de vaccination 2030 adopté en septembre 2021 par tous les États membres permettra d’orienter les programmes nationaux de vaccination afin de faire bénéficier les citoyens de tous les avantages des vaccins.

En France, Le calendrier des vaccinations 2022 à destination des professionnels de santé est disponible et mis à jour en fonction de l’actualité sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé, ainsi que sur vaccination-info-service.fr à destination du grand public.

Julia Rodriguez

Tagged